vendredi 29 mai 2015

1 juin - VJ Eric Carmen; Caribou Volant à 70%

1 juin 2015,

                au Brouhaha, 5860 DeLorimier

17h30 - Long métrage de la semaine -
        Endgame, Post-Apocalyptique Italien à-6,5

19h00 - 70% enregistré devant public -
        Caribou Volant

20h30 - le VJ de la soirée prend le contrôle -
        VJ Eric Carmen

21h30 - encan douteux -
         puis encore des clips des VJs

22h30 - Karaoke et clips jusqu'au bout de la nuit!  


Caribou Volant


Depuis six ans, Yoan Giansetto et Ninon Moreau mettent en paroles et musique (chant, guitare, violon, flûte traversière) notre époque turbulente. S’inscrivant dans une culture de la chanson qui prend ses racines entre le Québec, la France et la Belgique, leur duo puise dans un répertoire sonore métissé : « musique trad’ », reggae acoustique, folk, jazz manouche. À des chansons intimistes se mêlent des textes volontairement ancrés dans nos préoccupations contemporaines. Tantôt poétiques, tantôt engagées ou humoristiques, leurs chansons invitent le public au voyage à travers des tableaux originaux. La présence scénique de ces artistes et l’inter-modalité entre musique et spectacle vivant font de chaque concert un moment unique de partage festif.

VJ Eric Carmen




Dès son tout jeune âge Eric Carmen est passé maitre dans l'art d'avoir aucune classe et est devenu par conséquent un champion des malaises et de la vulgarité avant même de franchir le cap de la puberté.
La suite logique des choses a fait en sorte qu'il devint animateur radio 
du type "Shock Jock" radio poubelle, a mi-chemin entre Howard Stern et Jeff Fillon. Il œuvra sur les ondes de MAGIC 105 dans l'État du Wisconsin aux É-U et sur les ondes de CYIP 106.9 dans la ville Canadienne de Windsor.


Il s'est joint 
à Douteux à la fin 2014 lorsqu'il remplaça à 70% son ancien collègue de radio internet et Youtube: Jean-Sébastien Gaudette, avec qui il a travaillé pendant plusieurs années sur une émission qui a eu du succès dans le monde anglophone.
Un homme d'opinions 
tranchées qui n’a pas froid aux yeux et qui ne fait pas dans la demi mesure, Éric dit à qui veut l'attendre qu'il est la raison de ce succès radio Internet car il est mythomane et a un gros complexe de supériorité, d'ailleurs un de ses passe temps est de se moquer de ses anciens collègues.

Ses 
sphères de compétences sont: rire et intimider les gens, car il est macho, misogyne, xénophobe, homophobe.  Oui, c'est un bully de la pire graine, il aime trouver des vidéos étranges car il aime pousser les limites de l'acceptable et dénigrer les gens, les artistes en général, mais surtout dans le domaine de la musique.

Un gars difficile 
à cerner, est-il à droite ou à gauche? Est-ce une brute sans coeur ou un coeur d'enfant qui se cache sous une épaisse carapace?  Nul ne sait.  Tout ce qu'on sait c'est qu'il est désagréable et drôle en même temps et que lui et Jean-Sébastien ont une relation amour haine et ne peuvent pas être dans la même pièce en même temps depuis environ une année.
D'ailleurs E-C ne voulant pas partager la scène avec J-S, ce dernier lui a préparé une sélection musicale 80’s et 90’s de type 'international' étant donné que E-C ne connait rien et ne voulait que mettre du contenu vulgaire, choquant. Il se proclame KING des VJs et un avant gardiste proto-douteux… Ca reste à voir vu qu’il fait son premier set de VJ pour Douteux.org, mais nul doute qu’il saura vous faire rire avec son humour caustique, comme il le fait si bien dans ses chroniques de 70%.




Préparez vous ca va faire mal!


Endgame, version française


Voici ce que j'ai écrit au fil des années sur ce classique.  On était dû pour du Post-Apocalyptique, en voici un fabuleux!

Italie, Post-apocalyptique, mutants irradiés et femmes fertiles.  La vengeance du gamin télépathe, la pub de liqueur du futur.   Ron Shannon rules!  Un bon film de chasse à l’homme post-apocalytique avec des mutants irradiés devenus infertiles.   Dans l’ensemble, c’est surtout la version française qui est douteuse, merci à la traduction.  On notera que l’un des personnages s’appelle Ninja.  Je crois que j’aimerais bien appelé mon fils ainsi…

-

Ron Shannon, fier et droit

Ron Shannon, guerrier du futur

Joel Legendre, gaignard et mou,

Joel Legendre, criss tu fais dur.



Ron Shannon, tu te bats pour ta survie,

Dans un film très douteux qui vient d'Italie.

Joel Legenre, visqueuse phange d'animateur

Ta dernière toune c'est de la pure douleur



Ron Shannon, dernier espoir des mutants irradiés

Joel Legendre, Brathwaite et un restant des Mecs Comiques

Pour l'un Life plus est seul carburant vitaminé,

L'autre préfère sucer tout ce que Noel implique.



Ron Shannon dans la zone, tu combats,

Contre des Droonies, Mitchell et Karnak

Joel Legendre...c'est pour la fin et pour toi

Que je me gardai la rime en TABARNAC.



Endgame

                Oh qu'on est dans le gros jus!  Quel film que celui-ci, Bronx lotta finale, Endgame, Ron Shannon, Georges Eastman, Gordon Mitchell, l'annonceur!

                Tout y est pour former un long métrage italien post-apocalyptique à l'esthétique divergent des 80ies.  En fait, bien que ce ne soit pas le meilleur des post-apocalyptique italien des 80ies à l'esthétique divergent, Endgame est un excellent archétype de post-apocalyptique italien à l'esthétique divergent des années 80.

                Mutants irradiés rendus stériles et considérés comme moins qu'humain bien que tout puissant télépathes, jeu cruel pour divertir les peuplades archaïques de la Terre post 3ième guerre mondiale nucléaire, un meilleur des meilleurs opposé à un ennemi pour qui c'est personnel plus que tout le reste, une femme à sauver, un enfant en fuite, une armée de méchants dystopiques qui reviennent mourir PLUSIEURS fois durant le film, encore une fois, je le répète, Georges Eastman, le grand barbu méchant...

                Ouep, même si ce n'est pas le meilleur Post-apocalyptique italien des 80ies à l'esthétique divergent, Endgame est un excellent archétype pour comprendre ce qu'est un P.A.I.E.D.80.

-

                J'en fais un court descriptif pour que vous puissiez ne pas tout investir en concentration sur la chose et suivre pareil.  D'ailleurs, c'est assez weird et pratique, mais le trailer du film joue juste avant le film.  Vous allez donc voir toutes les séquences d'action incroyable avant même d'être plongé dans l'ambiance de ce film...

                Ensuite, il faut noter que 'Endgame' c'est Le Guerrier du Futur en français et Bronx Lotta Finale en italien original.  Ensuite, on part...

                Comme tous les PAIED80, ça se passe dans un subtil mélange d'entrepôts désaffectés et de pits de sable.  Le film commence sur un guerrier de la cité, qui joue dans un jeu de télé-réalité de chasse à l'homme de divertissement hardcore dystopique.  On comprend que c'est déjà personnel entre les deux gros noms inscrit à ce match de la mort qui se nomme justement 'Le Jeu de la Mort'.  Durant l'épreuve, Ron Shannon, notre héros très fade, rencontre une femme et son fils.  Ce sont des mutants irradiés qui ont besoin d'une escorte pour quitter la cité.  Comme tout bon héro de ce genre, il va tout mettre en oeuvre pour avoir l'air d'un crétin imbu de lui-même tandis que ses actions vont envoyer le message contraire.

                Ainsi, il accepte d'aider la mère et son fils et s'enfuit de décors d'usines désaffectés en pits de sables standards pour apporter vers la civilisation un Demi-Lune de PAIED80 qui se nomme Tommy.  À noter que le Demi-Lune dans Les Exterminateurs de l'An 3000 se nomme également Tommy.

                La lutte qui va suivre va opposer le très méchant Colonel Morgan, joué par le très méchant Gordon Mitchell et le 'c'est personnel' Kurt Karnak, joué par le très PAIED80 George Eastman à notre héro Shannon, qui va se trouver des 2ième rôles à faire tuer en chemin.

                Oui, ils vont gagner, on le sait, mais la manière dont ils vont gagner...ASTI!

































mardi 19 mai 2015

25 mai - VJ Simon Chénier; Mathieu Gratton à 70%

25 mai 2015,

                au Brouhaha, 5860 DeLorimier

17h30 - Long métrage de la semaine -
        Sister Sensei, -9

19h00 - 70% enregistré devant public -
        Mathieu Gratton

20h30 - entrée en piste du VJ de la soirée -
        VJ Simon Chénier

21h30 - encan douteux -
         puis encore des clips des VJs

22h30 - Lundis Libres à Lavigne -
         Karaoke et clips jusqu'au bout de la nuit!  

 


25 mai, Fête du Jambon

En fait, ça fait effectivement 8 années pleines que Douteux.org est un organisme enregistré en bonne et dûe forme.  Le 25 mai est la fête du jambon et la date d'anniversaire de l'organisme.  Le but d'être un OBNL est simple: on veut pouvoir diffuser et archiver des films en s'éloignant le plus possible d'éventuelles représailles légales.  De toutes manières, on ne fait pas ça pour le blé, on ne fait pas le culte de la médiocrité et on a pas imaginé un stade où on aura 'réussit' assez.  La culture, c'est précieux.  Tout peut être douteux.  Tout doit accepter d'être douteux.  Douteux.org est un organisme à but non lucratif qui a fait des centaines de shows de toutes sortes dans toutes les régions du Québec, en France, au Danemark, en Allemagne et en Australie.  Notre propos et nos méthodes sont inclusives.  Open source et fier de l'être.  Si vous avez de la motivation à fournir, on a sûrement quelques tâches gentilles pour vous.  Après tout, il faut que les hélicoptères continuent d'exploser!

 

Mathieu Gratton



Pour ceux qui ne le connaisse pas, j'ai copié-collé sa bio telle que trouvée sur les Internets:
Humoriste, animateur, auteur, concepteur, comédien : Mathieu Gratton évolue dans l'industrie depuis plus de 15 ans. Sympathique et charismatique, on reconnait surtout Mathieu à son imagination sans borne et débridé. Son humour déjanté qui décoiffe fait le bonheur de son fidèle public et donne aux projets auxquels il collabore une fraicheur et une singularité captivantes.
C’est Guy A. Lepage qui découvre Mathieu par la qualité de ses textes en 1996 et qui lui donne sa première vitrine, Les Parlementeries 3. Quelques années plus tard, il fonde, avec Ghyslain Dufresne, le désormais célèbre groupe Crampe en masse pour lequel il écrira la majeure partie des textes. Leur premier album éponyme s’écoule à plus de 25 000 exemplaires. Le groupe reçoit en 2000 le prix de « Découverte de l’année » au gala Les Oliviers. Ils donnent de nombreuses représentations et sont invités sur la scène de divers festivals, dont celle des galas du festival Juste pour rire. Ils fouleront même les planches en France. Six disques, quatre Oliviers, deux émissions radio et une émission télé plus tard, le succès du groupe est sans équivoque.
Mathieu sera par la suite approché par plusieurs diffuseurs et producteurs pour collaborer à différentes productions télévisuelles. Sa chronique à l’émission La revanche des Nerdz diffusée sur les ondes de Ztélé connait un tel engouement auprès des téléspectateurs que Ztélé le met à la barre de sa propre émission : Le banc d’essai du peuple. Concepteur, auteur et animateur des 150 épisodes de cette production, Mathieu partage pendant six saisons une complicité hors du commun avec son public.
Mathieu travaille sans arrêt à l’écriture de nouveaux spectacles et à l’élaboration de concepts innovateurs pour la scène et la télévision. On peut le voir sur scène un peu partout dans différents cabarets du Québec ou à l’occasion de grands rassemblements comme le Festival Juste pour Rire ou le Grand Rire de Québec. Ne le manquez pas sur une scène près de chez vous!

VJ Simon Chénier

Il aura fait la pluie et le beau temps durant de nombreuses années pour Douteux.org.  Pour fêter les 8 ans de l'organisme, je l'ai invité à venir nous faire revivre sa magie qui nous aura fait tant de beaux lundis!  Ces temps-ci, il est plutôt chroniqueur avec les Mystérieux Étonnants et toujours membre du meilleur band du Québec ever: Videoville.  Très content de sa présence lundi prochain!  Bonne fête Douteux.org!





 

Sister Sensei, en version anglaise


Classique d'avant son temps récemment déterré par notre bon ami Chénier, ce film de 1994 est fait par la même bande de supers tigres qui ont également réalisé le Karate Rap.  Je n'ai pas encore vu le film, alors je vais le découvrir avec vous lors du visionnement de lundi le 25 mai, fête du Jambon, 8ieme anniversaire de Douteux.org!

Arrivez tôt, va y avoir de la viande!

























vendredi 15 mai 2015

18 mai - VJs Toto et Sarah; Tierry Morel-Laforce à 70%

18 mai 2015,

                au Brouhaha, 5860 DeLorimier

17h15 - Long métrage de la semaine -
        American Ninja 2, -8

19h00 - 70% enregistré devant public -
        Tierry Morel-Laforce

20h30 - entrée en piste du VJ de la soirée -
        VJs Toto et Sarah

21h30 - encan douteux -
         puis encore des clips des VJs

22h30 - Lundis Libres à Lavigne -
         Karaoke et clips jusqu'au bout de la nuit!  

 

Tierry Morel-Laforce



Étudiant à la maîtrise en bioéthique à l'Université de Montréal, Tierry s'intéresse particulièrement aux enjeux éthiques en périnatalité. Le mémoire sur lequel il travaille présentement porte sur le refus de traitement lors d'une fécondation in vitro dans les cliniques médicales du Québec. Il espère apporter des recommandations afin d'améliorer l'offre de service de procréation médicalement assistée. Au courant des dernières années, il s'est impliqué au sein de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), tout en préparant son avenir en tant que pilote de TIE-Fighter.  On va jaser biologie pour s'éduquer un peu.  Un 70% éducatif...plus qu'à l'habitude!

Résumé  de son intervention
Le Royaume-Uni a récemment accepté que les cliniques de procréations assistées fassent des embryons à l'aide de deux ovules et un spermatozoïde. Qu'est-ce que cela implique pour les parents souhaitant faire appel aux services des cliniques? Peut-on parler d'humain génétiquement modifié? Une piste à suivre...


VJs Toto et Sarah

ToTo, le représentant officiel de la Liberté est de retour en tant que VJ avec à ses côtés Sarah Paquette, sa jeune disciple, pour vous partager plein de clips libres. Du country, les States, de la lutte, le tout accompagné de classiques du petit écran québécois et de la touche enfantine/90's de Sarah.
Les deux sont des bénévoles précieux à l'organisme, j'ai très hâte de voir ce qu'ils nous réservent!

Oh, et ils vont souligner en grand la Semaine Nationale de Michel Forget, ça va être moustache!


Pis comme ils trippent sur les states, je me fais plaisir en vous proposant un film qui commence par le mot à l'honneur:





 

American Ninja 2


cliquez ici pour le Trailer
cliquez ici pour un savoureux montage de tous les meurtres


Pour débuter la soirée, on vous propose le meilleur de tous les American Ninja: le 2.  Étant ce que les Internets sont rendus, il existe plusieurs versions de ce film sur Youtube.  Mais aucune en glorieux français.  Je vous laisse ici tous les textes que j'ai écris sur ce bijou qu'on a diffusé deux fois déjà, une fois au Brouhaha, au cours des 10 dernières années.
-
USA, ninja trop fort vs. 144 ninjas à 1 HP.  Le meilleur des American Ninja : le montage est exécrable, les héros sont vides et les méchants complotent une vraie connerie comme plan.  Phrase classique : « La fille s’est échappée, c’est à cause de ce putain de ninja américain, il combat comme un tigre! »  Bravo à Michael Dudikoff pour son manque de talent d’acteur qui prend, dans ce film, toute son empleur.  Joe le ninja, come on!  Et il est le seul pouvant détruire un narco-empire basé sur des ninjas modifiés génétiquements…Come on !

-

Total…Un autre film que tout le monde a vu jadis et duquel on va updater votre opinion au travers de ce bon vieux visionnement du lundi douteux.  Tout d’abord, en commençant et pour faire suite utile, remarquez ‘Cannon Group’ au générique du tout début.  Vous vous souvenez de Golan-Globus, les deux monarques culturel abus de confiance qui étaient à la source directe du film des deux gros barbares connards de la semaine passée?  Bin, Cannon Group c’est leur compagnie.  Vite de même, je crois que c’est la compagnie de production qui a été le plus grand nombre de fois directement responsable du corpus de notre visionnement du lundi.  Donc, Golan-Globus, c’est de la bombe et ils sont responsables de TOUTE la série des American Ninjas, incluant celui-ci. 

Ici, je pourrais discuter longtemps de Jackson, le personnage récurent joué par Steve James.  Un des sidekicks les plus unique et unilatéral de tous les médiums, de toutes les réalités, de tous les temps.  Un hybride de Bill Ballantine, Obélix, Lothar, Biscotto, en fait un hybride de tous les deuxièmes rôles comic relief musclés et d’une poêle en fonte. 

Je pourrais également développer sur Sam Firstenberg, le réalisateur du film de ce soir ainsi que le Père spirituel de ma fascination pour les Ninjas, mais ça me tente de parler de moi autrement…

               

American Ninja 2…j’ai vu ce film à trois moments vraiment différents de ma vie.  Tout d’abord en 1987, à sa sortie en Club Vidéo.  Les mêmes acteurs que le premier, le même feu roulant de séquences explosantes, la même sur-dose de ninjas, le même héros fringuant et au dessus de tout…Wow, 8 sur 10 et j’ai 9 ans.

                Puis en 1996, lors du MichaelDudikoff-Thon que l’on s’est bâti à Sullivan, dans ma chambre dans la cave de chez mes parents.  Des 9 films de Michael Dudikoff qui étaient dans notre sélection, celui-là est celui qui a le mieux brillé au panthéon de notre lubie douteuse naissante.  On a surtout remarqué le Demi-Lune catapulté (Demi-Lune : stéréotype de personnage de kid qui aide le héros souvent en appliquant des méthodes adultes.  Personne ne sera jamais surpris qu’un Demi-Lune sache comment s’enlever des menottes, conduire une pipinne ou sauter seul en parachute…), le bruit de quilles quand Jackson, le gros sidekick du héros, se déprend de sous le tas de méchants, le ton de GI Joe sérieux que tout le monde prend quand il parle, la célèbre phrase : ‘C’est à cause de ce putain de Ninja américain, il combat comme un tigre.’, et tous ces ninjas…-8 certain!

                Je l’ai réécouté en 2005 pour la Cours à Scrap, mon émission de radio d’alors; je n’en suis pas encore revenu du plan débile des méchants…faire bio-muter des marines kidnappés en ninjas brainwashés pour vendre de la drogue…come on!  La quantité de films de ninjas abyssals…abyssaux…inutiles que j’ai consommés entre ma deuxième et ma troisième écoutes explique pourquoi je dus descendre la valeur de American Ninja 2 pour inclure dans l’échelle des films comme ‘Challenge of the Ninja’, Mafia vs. Ninja et ‘Ninja Condor 13’ et tant d’autres… Au final, American Ninja 2 : -7 et surtout un film qui incarne bien un mouvement, car personne ne sera surpris d’entendre que le thème ‘ninja’ est un terreau vraiment fertile en matière de douteux…



                Ce soir, je vous invite à porter une attention particulière à deux éléments qu’il me fait plaisir d’appeler ‘objectivement injustifiables’, les philosophes furieux de mon choix de mots sont invités à venir en discuter avec moi n’importe quand :

Tout d’abord, faites attention à garder un œil sur chacun des ninjas lors des chorégraphies de combats.  Tous les ninjas assassinés le seront dans la plus pure tradition droony : trop de ninjas vont décéder, ils ont 1 HP chacun et rivaliseront d’innovations pour mourir tous de manière gratuite et aisément évitable.  Ces mêmes ninjas vont vous impressionner en flippant en arrière plan pour aller se mettre dans la portée du sabre ou des jointures d’un ou l’autre de nos héros.  Nous sommes également devant une quantité d’articulations sauvagement cassées en les pliants dans le bon sens pouvant défier toute compétition.  Quand même de se faire plier les genoux vers l’arrière ou le coude vers l’avant…OUCH! 

                Deuxièmement, l’histoire du film.  Envoyés en renfort sur une île paradisiaque, Jackson et notre héros quasiment muet doivent résoudre les mystères des Marines qui disparaissent.  Après avoir été attaqués par des ninjas sur une plage, le colonel va les menacer de pelloton d’exécution s’ils ne ramènent pas une cause plus plausible aux derniers chamboulements…Tsé…

Et ça nous amène à la 25ième minute, quelques temps avant l’apparition des bio-ninjas modifiés…TSÉ…

Check l'image si c'est pas beau!